CALLIGRAPHIES SECRÈTES

ces moments uniques où l’on sort de la durée




« O Scribes qui du bout

Du bâton augural

Tracez de l’alphabet

Les ténébreux jambages »

Victor Hugo





Tout de bric et de broc

Je recopie Hugo

Le lire in extenso

N’est pas donné à tous

De ses vers alignés

Numérotés par dix

J’extrais parfum poison

bien mal silence bruit

J’annule les virgules

Et points d’exclamations

Puis le pinceau agit

Entre calme et violence

Toujours en pleine nuit

Et sans souci de plaire

Calligraphies secrètes

Du faire et laisser-dire

Accords avec les vers

Mais sans leur ressembler

Dans la marge ainsi

Sont mes hypnographies

Le scribe et les jambages

 Du bâton augural

Les inscriptions votives

L’obscurité des signes

La clarté de la main

Qui remonte les nuits

Sibylles et pythies

Paroles sans écrits

Qui que tu sois prends garde

Aux formules écrites


	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :